L’avenir du jeux vidéo: le casque de réalité virtuelle

Le casque de réalité virtuelle est peut-être l’avenir des jeux vidéo, voire même des interactions sociales en ligne. Ce produit est sans doute l’un des plus attendu de cette année. Actuellement présenté au salon de jeux vidéo de Los Angeles, l’E3, le casque de réalité virtuelle n’est pour l’instant encore qu’à l’état de prototype.

L’E3 fait testé à ses participant deux casques: Project Morpheus et l’Oculus Rift. Les deux casques font sensations car ils représente la réalisation d’un fantasme du jeux vidéo: l’immersion totale. Les deux casques, dont le fonctionnement repose sur le même principe, présentent tout de même quelques petites différences notables.

L’Oculus Rift

Le design de l’objet est un peu à laisser désirer et les graphismes observés par le joueur ne sont pas en HD, mais l’impression de réalité virtuelle est saisissant. Le casque posé devant les yeux nous plonge dans une vue 3D et le déplacement dans les décors s’effectue avec les mouvements de la tête grâce à toute une série de capteurs. Ce projet issu de la start-up Oculus VR, a pu voir le jour grâce à son financement sur la plateforme crowdfunding Kick Starter. Le projet a pu réunir en seulement quelques jours 2,4 millions de dollars (1,75 millions d’euros) .Aujourd’hui Oculus bénéficie de financement encore plus importants afin de développer rapidement son produit. Le fondateur de Netscape vient d’investir 75 millions de dollars (54,64 millions d’euros) et Facebook a racheté la société pour 2 milliards de dollars, dans un souci de projet de plateforme sociale du futur. Le rachat par Facebook permet à Oculus d’embaucher de grands noms du jeux vidéo et de l’ingénierie pour améliorer la technologie du casque et corriger son principal défaut: la sensation de mal de mer.

Project Morpheus

En réponse à l’Oculus Rift, Sony a développé son propre casque de réalité virtuelle baptisé « Project Morpheus ». Son design est plus travaillé que celui de l’Oculus Rift et les images sont en HD. Ce casque provoque des sensations bien réelles, comme la chair de poule, grâce à son effet 360° et la saisissante réalité des images. Pour se déplacer dans le décor c’est également grâce aux mouvements de la tête. Pour retranscrire le plus fidèlement possible les mouvement, ce casque utilise la caméra de la PS4  qui reconnait également les mouvements de la manette. Détails qui pourrait expliquer l’absence de malaise lors de l’essai de ce casque contrairement à son concurrent qui, bien que couplé aussi à une manette, n’en capte pas les mouvements. En résumé, le Project Morpheus semble retranscrire une immersion plus réussie que celle de l’Oculus Rift.

About

Categories: Non classé