La guerre des consoles: 80’s – 90’s

Les années 1980 voit naître un succès planétaire sur le marché des consoles et du jeu vidéo. La NES (Nintendo Entertainement System) venue tout droit du Japon, s’achetait en masse uniquement grâce à un jeu en particulier: Super Mario Bros.

Nintendo

La Nintendo disposait aussi de tout un tas d’accessoires pour améliorer l’expérience de jeu comme un adaptateur (avec ou sans fil) permettant de jouer à 4 simultanément, un tapis de danse, un pistolet optique qui réagit aux couleurs de la télévision, un petit robot (qui réapparaît comme personnage jouable dans certains jeu), etc.

Sega

La sega, lança en réponse à la Nintendo sa console la Sega Master System. Elle sera son principal concurrent pendant près de 20 ans, mais son catalogue de jeu, bien inférieur à celui de Nintendo ne lui permettra pas de durer plus longtemps. C’est pourquoi, frustrée de se semi-échec, Sega lance à la fin des années 1980, la mythique Sega Megadrive, qui devra son succès au jeu qui justifiera son achat: Sonic, le hérisson!

Les deux maison se feront la guerre en sortant chacune leur console en version évoluée, se dépassant à chaque fois.

SNK Neo Geo

La bataille qui fait rage entre Nintendo et Saga, n’empêche pas de voir apparaître sur le marché une autre console avec des graphismes à la qualité très élevée et à un prix tout aussi haut (environ 435€ à la sortie du Japon), la SNK Neo Geo. Ce qui démarquait cette console, au-delà de son prix, des autres, était le fait que l’on pouvait jouer chez soi aux jeux exacts que l’on trouvait en arcade.

Playstation

Sega et Nintendo, toujours en forte concurrence, se font tout de même vieillissante sur le marché et la SNK est beaucoup trop chère pour s’étendre. C’est alors que l’on voit s’imposer Sony avec sa fameuse playstation.

 

About

Categories: Non classé